ABORDONS 2021 AVEC UNE AUTRE PERSPECTIVE

Clear forest in glasses on the background of blurred forest

Ce Nouvel An devrait interpeller tous les Haïtiens, vivant tant en Haïti ou à l’étranger, toutes celles et ceux qui portent le pays dans leur cœur, à une mobilisation citoyenne pour un changement de paradigme eu égard à notre chère patrie commune. Nous entrons dans une nouvelle saison qui doit inviter le citoyen haïtien à marquer cette nouvelle ère autrement, car elle représente une date symbolique et historique qui va au-delà de simples échanges de vœux.  Elle ramène la succulente saveur d’une liberté arrachée, de changement, de nouveaux tournants dans l’histoire du monde moderne. Voilà pourquoi le « 1e janvier » doit être célébré d’une autre manière,  une façon que nous n’avons osé jusque-là. C’est une date qui doit se célébrer pleinement dans le cadre d’un renouvellement de l’intelligence afin de reconnaitre que c’est Dieu Lui-même qui a insufflé la bravoure à nos ancêtres en vue de la conquête de notre indépendance. Aujourd’hui, l’indépendance d’Haïti a des retombées positives extraordinaires dans le monde dont certaines sont bel et bien mentionnées dans mon livre. 

Il est donc crucial de nous  Ainsi, j’aimerais que, à partir de maintenant, nous arrêtions de nous focaliser seulement sur les vœux du nouvel an ou la consommation de la soupe au giraumon, chaque 1e janvier – tandis que nous négligeons ce que représente vraiment cette date pour Haïti et pour le monde, notamment la race noire. Par conséquent, il nous faut commencer paradoxalement par reconnaitre la grandeur et les bienfaits de l’indépendance d’Haïti dans le monde moderne. Avec une telle manière de pensée, cela pourrait créer en nous le désir de changer la situation et nous préparer à une autre mentalité, en tant que peuple, pour rendre à Haïti sa grandeur d’antan.   

Je continue de croire dur comme fer que Dieu va sortir Haïti de ce chaos pour Sa gloire et pour le bien-être et la bénédiction des Haïtiens. Ce n’est qu’une question de temps. Car, nous sommes le premier peuple dont Il s’est servi pour briser et éradiquer le système esclavagiste diabolique mondial, qui faisait de la race noire une « race inferieure », une race comme n’ayant pas été créée à l’image de Dieu, et qui faisait des esclaves (les noirs) des biens meubles de leurs maitres. En faisant cela, les adeptes du système ont en quelque sorte fait obstacle à la manifestation de la gloire et de l’amour de Dieu pour chaque être humain sur la terre, vu que ces gens-là qui réduisaient les noirs à l’esclavage atroce le faisaient sous la couverture du Christianisme et de la Bible. Le système avait donc projeté une image cruelle d’un Dieu d’amour qui aime chacune de Ses créatures de la même manière. Le nom du Dieu créateur a été pris en vain. Car, nulle part dans la Bible, il n’est question d’infliger à l’homme noir le mode de traitement dont il était l’objet dans le système esclavagiste à Saint-Domingue, avant 1804. Au contraire, dans la Bible, toutes formes d’injustice à l’égard des hommes, des faibles et des vulnérables sont clairement condamnées (Esaïe 58 : 6-11 ; Néhémie 5 :1-13). Cependant, parce que les esclavagistes se sont servis de la Parole de Dieu de manière très inadéquate pour justifier leur comportement diabolique à l’égard de l’homme noir réduit en esclavage, ils ont donc banalisé la Bible et le Christianisme. En ce sens, il a fallu que Dieu Lui-même intervienne afin de mettre un terme à ce système (Exode 20 :7), ce qu’Il a fait d’ailleurs avec Haïti. Quel ‘’honneur et gloire’’ pour le peuple haïtien ! 

Depuis lors, l’indépendance d’Haïti a eu de multiples retombées à l’échelle mondiale. Et, dans un contexte historique, nous devons comprendre que c’est grâce à cette dernière que: 

1. L’esclavage a été aboli sur tout le continent américain et ailleurs, en considérant ce système comme un crime contre l’humanité ;

2. L’ONU, dont Haïti est membre fondateur, existe aujourd’hui comme organisation ; 

3. La prophétie du prophète Ézéchiel sur le rétablissement de la nation d’Israël (Ézéchiel 11 :17), était devenue une réalité en 1948. Car, le vote favorable d’Haïti à Israël était déterminant pour arriver à cette décision ;

4. Il y a aujourd’hui, l’émergence d’organismes de Droits humains à travers le monde, se donnant pour mission que tout être humain soit traité avec dignité, respect et amour; 

5. L’Evangile de l’amour de Dieu en Jésus-Christ se propage partout à travers le monde, principalement vers la race noire ;

6. Beaucoup d’autres peuples ont pu être libérés de l’esclavage (Cuba, Venezuela, Grèce, la ville de Savannah (USA), Colombie, etc.)

7. Les noirs ont émergé et ont fait beaucoup d’exploits dans le monde, et ceci dans tous les domaines de la vie, notamment le sport, la culture et la musique. 

Peuple haïtien, nous devons arrêter de nous considérer comme des bons à rien, comme des inutiles, comme un petit peuple qui n’a aucune valeur. Nous devons arrêter de rejeter l’indépendance d’Haïti à cause de la cérémonie du Bois Caïman et de l’état actuel du pays. Il faut aussi arrêter de donner la gloire de cette indépendance à Satan et aux esprits. Mais plutôt, reconnaissons que nous sommes un grand peuple, un peuple que Dieu aime, le seul peuple sur la terre à avoir libéré toute une race, ainsi que d’autres variétés de peuples de l’emprise de l’esclavage. Oui, apprenons à donner maintenant la gloire de l’indépendance à Celui qui en est le Pourvoyeur, à savoir le Dieu Tout-Puissant, l’Eternel des armées, le Dieu qui a créé le ciel et la terre. Car, Lui seul pouvait donner à Haïti cette victoire sur l’armée française réputée comme la plus forte et la plus puissante de l’époque. Nos ancêtres ont pu réaliser cela et c’est pourquoi, à Bois Caïman, Boukman, un leader spirituel influent, connu comme étant le chef historique de la révolution haïtienne, avait adressé sa prière au Dieu créateur et Tout-Puissant, malgré qu’il fût entouré de gens qui étaient adhérés aux pratiques du vodou et à une culture animiste (croyance dans une variété de dieux imagés). Cela sous-entend que Boukman savait pertinemment que ce système était à l’encontre de la volonté de Dieu et qu’Il était le Seul à pouvoir leur accorder la victoire recherchée. Dieu attend que nous manifestions notre reconnaissance envers Lui pour l’acquisition de l’indépendance et que nous Lui en donnions la gloire, comme peuple. (Esaïe 42 :8)

Nous avions été conduits vers la victoire de l’indépendance à l’aide d’une symbiose qu’est: la prière & l’action. Aujourd’hui encore, nous en avons besoin pour sortir Haïti du chaos dans lequel elle est plongé. Prions & Agissons avec intelligence et connaissance !

Je termine pour dire que tout ce qui se passe en Haïti actuellement est loin d’être la fin ou l’écroulement total du pays. Tout au contraire, Haïti se trouve à un carrefour qui la conduira vers sa destinée. La raison pour laquelle il y a autant de turbulences, c’est parce que le système rongeur qui règne sur le pays depuis plus de 200 ans, touche à sa fin. Haïti va changer de cap afin de s’élever et de se positionner dans le monde d’une manière digne de son histoire. Le cycle est en train de changer. Ouvrons donc notre intelligence pour saisir cette opportunité, faire confiance à Dieu et croire en nous-mêmes, afin de nous relever pour bâtir la Nouvelle Haïti. 

En ces temps-ci, nous avons besoin de nous rappeler ce proverbe haïtien bien connu : « Le jour succède à la nuit la plus profonde ». Cette grosse noirceur qui plane sur Haïti actuellement doit très bientôt se dissiper pour faire place à l’aube de l’espoir. Merci Seigneur parce que Tu vas permettre à Haïti de prendre les rails du développement avec ceux qui Te font confiance, ceux qui veulent mettre à profit leur compétence et savoir-faire, et surtout aider à un changement profond de mentalité pour opérationnaliser cette belle transition !

Faisons de 2021 une année déterminante pour le début d’une autre Haïti : 

   « une autre détermination, une autre attitude, une autre mentalité ! »

Regagnons confiance en Dieu et en nous-mêmes et bâtissons la Nouvelle Haïti !

Avec ou sans vous, Haïti se relèvera !!!

Êtes-vous partant ?

Gardy St Paulin

Écrivain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.