La chorale DEG s’évade dans le département du Centre pour prêcher la bonne nouvelle

Dans un contexte sociopolitique compliqué qui a contraint les acteurs du milieu évangélique haïtien à se tenir à carreau durant les premières semaines du mois de Février 2021, la chorale DEG a choisi de laisser sa zone de confort pour s’illustrer loin de la scène et des projecteurs. En effet, la bande menée par le maestro David Morinvil a réalisé une tournée d’évangélisation dans la ville de Hinche, dans le département du Centre, du 13 au 17 Février 2021. Une démarche qui s’est révélée à la fois utile et amusante selon les participants qui en ont profité pour se ressourcer tout en comptabilisant un total encourageant de 7 nouveaux convertis.

Quand le pasteur titulaire de l’église Béthel Maison de la Grâce, le révérend Gospel Mondélus, a lancé l’invitation au staff administratif de la chorale, c’est avec empressement que ce dernier a répondu affirmativement à ce qui, au départ, avait plus l’allure d’une retraite qu’autre chose, nous a confié le maestro Morinvil. « La délégation a été reçu dans une ambiance chaleureuse et pleine de cordialité, ce qui nous a toute de suite séduit et nous a donné également l’occasion de nous présenter comme bien plus qu’un groupe de chanteurs, mais aussi des chrétiens assoiffés d’accomplir la mission d’évangélisation », a-t-il déclaré.

Le séjour aura donc été brève mais agréable. Entre moments de prières, d’adoration, d’échanges, de visites et les séances de motivation avec les jeunes de l’assemblée Béthel Maison de la Grâce, la délégation ne s’est pas ennuyée. Toutefois, l’élément clé du menu aura été les tournées d’évangélisation en plein air réalisées dans quelques régions de la ville. Cette fois ce n’est pas depuis un studio que le message a été préparé et mis en musique avant d’être présenté mais frontalement qu’il a été délivré aux passants. Nouveaux convertis, promesses d’engagement spirituel et prières de restauration, le bilan est flatteur et incite déjà les acteurs à envisager une réédition de l’expérience.

Le pasteur Mondélus, de son côté, se félicite de cette démarche qu’il dit avoir porté les fruits escomptés. L’occasion pour son assemblée de faire plus ample connaissance avec l’une des chorales les plus actives et les plus prolifiques du milieu évangélique durant ces dernières années et d’expérimenter la proclamation de l’évangile avec ces jeunes a été un exercice plus qu’enrichissant, selon lui. 

D’un autre côté, le leadership de la chorale admet avoir appris beaucoup de ce périple dans le Centre du pays. Sans se projeter avec précision, il prévoit déjà la possibilité de remettre ça. A Hinche ou ailleurs, les destinations ne manquent pas et les âmes assoiffées non plus.

#KozeKretyen   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.