« Padone m », le nouveau vidéoclip de Roobens D’or

Après la sortie de son dernier album « Gras ou sifi » en septembre 2020, le chanteur chrétien haïtien Roobens D’or, qui évolue à Boston, nous revient cette année avec son tout premier projet : le vidéoclip de la chanson « Padone m ». Le titre, placé en 11ème position sur l’opus, embrasse le style « Compas » et aborde un message bien différent que les autres morceaux de cet album. L’artiste a donc fait un choix qu’il dit être symbolique pour lui afin de nous offrir une vidéo de très bonne facture présentée officiellement le dimanche 21 Février 2021 par le journaliste et animateur culturel « Boss Bens ».

Si la chanson « Padone m » se démarque des autres titres de cet album, ce n’est pas tant par le style mais surtout à cause du thème. En effet, l’auteur, compositeur et interprète y traite le « Pardon », un pardon vu dans le contexte de la vie conjugale et des relations amoureuses plus généralement. Le chanteur nous confie d’ailleurs que ce morceau a bien une histoire et qu’il lui a été inspiré à partir de faits vécus dans son propre mariage, des événements qui lui auront appris et fait grandir, assez pour le motiver à les partager avec d’autres personnes à travers sa musique.

« Il ne peut y avoir de relation durable sans un esprit de sacrifice et de pardon renouvelé », nous a confié l’artiste autour de son œuvre. Il poursuit pour partager les véritables objectifs de cette réalisation — »A travers la chanson ‘Padone m’ j’envoie un message aux couples, aux parents, aux familles et aux chrétiens en général pour leur rappeler l’importance du pardon dans la vie en général, et dans la consolidation des relations amoureuses en particulier. »

La production signée « Mediartitic Studio » fait intervenir le chanteur Jeffry Anténor, Marthe Volmidor, Ebens Jérôme (Boss Bens) et bien sûr Roobens D’or qui tient le rôle principal dans un scénario assez illustratif. La qualité des images et le rendu final nous présente un travail de qualité agréable à regarder et dans la dimension des meilleures productions du moment.

Ce nouveau vidéoclip voit le jour quelques mois après celui du titre « Pwomès ou yo », également produit par les studios de Mediartistic. Il vient, par ailleurs, renforcer la présence de l’artiste sur la scène musicale, lui qui dit n’avoir jamais lâché la musique évangélique, même durant ses périodes de silence. Une affirmation que nous sommes portés à croire quand on considère l’évolution et la maturité musicale dont il a fait montre sur son dernier opus sur lequel on retrouve les voix de la chanteuse Taliana Lindor et de son ami de longue date Roosevelt Jean Noël. Une œuvre disponible sur les plateformes digitales que nous vous invitons à découvrir absolument.

Erick Jura pour #KozeKretyen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.